Introspection .. Perpétuelle errance

25 juillet 2014

Préam-bulle !

 

Bienvenue à toi qui passe par ici..

big_firstcolla_collage_262057384

DSC_0182

DSC_0157

big_pellicules_collage_262232167

Caresses d'eau, de vent, et d'air..

Folle immensité, précieuses contrées
Suspendues à leur fil de cristal, des petites pellicules de lumière rythment les courbes de mes yeux émerveillés

 Fragiles choses, insaisissables, légères..

 

Prémices de mon travail en macrophotographie,
présenté dans le cadre de mon diplôme (DNAP)

 

 

Posté par Maealia à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 juillet 2014

Les endormis

 

dreams

 

 A l'ombre des étoiles, ses paupières retombent sous le poids de la ville

Une virée nocturne qui entraîne avec elle les hauteurs du ciel

A chaque respiration, un nouveau paysage..

 

·●●·

 

 Ici, ma série "Les endormis", réalisée à l'aquarelle qui reflétaient mes questionnements du début, en troisieme année, à savoir la question de la rêverie, le corps, le temps qui passe, l'inconscient, la lenteur. Un grand intérêt pour les pieds =) symboles de mobilité, de mouvement. A travers mes dessins, ces pieds sont représentés couchés, à l'horizontale afin de casser justement cette notion de mouvement. A côté, je représente un petit monde qui se construit et "s'éveille" contrairement aux corps complètement endormis, figés. Un grand intérêt pour le jeu d'échelle également qui deviendra significatif par la suite dans mon travail..

Image__25__2

Image__21__2

Image__20__2

big_foot_collage_121334259

big_feet_collage_121324570

Image (30)~2

Image (23)~2

Image (31)~2

 

Posté par Maealia à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 août 2014

Les petits riens

DSC_5480_2

DSC_5483_2

DSC_5481_2

Je déambule, je glâne, je capte, je récupère, je stock, je trie, je rassemble, je contemple..
Autant de termes qui foisonnent et qui résonnent dans ma tête..


Un travail de collecte de petits objets faisant parti de mon quotidien que j'ai rassemblé en 3 familles : les naturels, les colorés et les manufacturés. Ils restent toujours à la limite d'un espace circulaire que l'on peut assimiler à une loupe, à l'oeil..

 

Posté par Maealia à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2014

Cycle

On se rencontre, on se frôle, on se perd, on s'égare
Fragile danse de la vie..

 

Posté par Maealia à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 août 2014

Sublimer le banal

A travers les bruits du monde, à travers cette agitation environnante, j'éprouve le besoin d'habiter un espace à l'écart : espace de repos, de silence, de cohérance, d'errance et ainsi entendre ce que j'appel "les murmures inaudibles" c'est à dire des manifestations du quotidien. Elles sont visibles, réelles, perceptibles mais on ne les perçoit pas. Elles font du bruit mais on ne les entend pas. Ces murmures inaudibles qui nous frôlent sans que nous le sachions mais qui deviennent perceptibles à travers ma pratique, parce-que je leur donne l'occasion de s'exprimer, parce-que je les met en lumière. Cette mise en lumière se traduit à travers des captations vidéo prélevées directement chez moi, dans mon espace de vie. Il s'agit pour moi de témoigner de ma rencontre singulière avec ces petites apparitions.

1'07'', projection vidéo, couleur, sans son, 2013

Un instant capturé dans ma cuisine.

 

 

Posté par Maealia à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 août 2014

Révélation

1'49'', Projection vidéo, couleur, sonore, Image : Mæälia/Montage, effets vidéo: Mæälia/Musique: Extrait de Cocoon de la chanteuse Islandaise Björk

Posté par Maealia à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2014

Oui, non.. je ne sais pas...

1'05'', Projection vidéo, couleur, sonore. Image :Mæälia / Montage, effets vidéo : Mæälia, 2014

Posté par Maealia à 16:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Paysage viscéral

1_1__1_

3_1__1_

Un travail en sérigraphie réalisé après avoir erré dans la ville de St Pierre en Martinique. Cette errence est retranscrite par mon geste qui laisse une trace à chaque étape. Chacune étant une impression, une sensation percue de St pierre. L'accumulation des tracés est l'amoncellement de souvenirs qui s'entrechoquent pour révéler un paysage nouveau, personnel Par la suite, a découlé le travail de tracé qui est justement une déambulation du geste que j'ai effectué sur mon support papier. Au final j'ai abouti à un travail qui interroge le lieu mais aussi mon paysage intime, biologique. Il y a la question de la trace, trace qui ici a un double sens dans mon travail : d'un coté, la trace effectuée par l'outil sur la feuille, et de l'autre la trace qui se présente comme un chemin, un sentier, une piste qui se définit au fur et à mesure.

Posté par Maealia à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Lumière sur..

Grégory Colbert, un metteur en scène et photographe canadien qui capture de fabuleux instants d'interactions entre l'Homme et l'animal. Speechless..

Je t'invite à découvrir son oeuvre sans tarder : Son site

 

Posté par Maealia à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dans l'attente..

Bientôt de prochains posts !
En attendant, mon personnage te tient compagnie avec son poisson docile ;)
A très vite !
Mæälia

L_attente2_1_

 

Posté par Maealia à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]